Projection à Alma: Un message de Santiago

Samedi, le 13 octobre dernier, les réalisateurs Santiago Bertolino et Hugo Samson sont allés présenter leur film au Camp de formation de l’ASSÉ à Alma (région de Saguenay-Lac-St-Jean).
Voilà les impressions de Santiago:
Camp de formation ASSEBonjour,
Juste pour dire que nous sommes allés à Alma ce weekend Hugo et moi pour présenter notre film au Camp de formation de l’Assé.  Il y avait une soixantaine de personnes qui écoutaient le film, certains pour la première fois, d’autres pour la troisième fois.
C’est à un public que j’ai trouvé à la fois ému et préoccupé pour les luttes futures qu’on s’est adressé. Je sentais que les gens se questionnaient beaucoup sur comment continuer la lutte après avoir mené une si grosse bataille, une bataille qui a donné de si minces résultats… On a essayé d’être enthousiaste, d’être mobilisateur, qu’à chaque grande lutte comme celle-ci le gouvernement s’ajuste pour empêcher que ça se reproduise.  Alors on a parlé qu’il fallait qu’ils deviennent des artistes de la lutte sociale, qu’ils s’inspirent des luttes passées pour se renouveler, qu’ils inventent de nouveaux moyens pour faire valoir leur message… Donc on a dit [ces] choses […] sous le regard sérieux du célèbre militant Jaggi Sing qui était présent dans la salle, et qui finalement a bien aimé le film…
Pis c’était très motivant de présenter le film dans le cadre du camp de formation, un lieu important pour former de nouveaux militantEs.  On a fait la présentation avec Marc-André Cyr qui apparaît dans le film [comme] celui qui anime un débat au début du documentaire, Donc c’était super dynamique…
Pis après, les discussions se sont poursuivies sur la terrasse d’une taverne dans le Alma downtown […]Voilà pour mon petit bilan personnel.À+

S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *